AUCUN REGRET

    31

    lebouthillier2

     

    Diane Lebouthillier n’hésiterait pas à porter de nouveau plainte contre un média ou un journaliste, malgré son revers devant le Conseil de presse du Québec.

    La plainte de la préfet de la MRC du Rocher-Percé contre le journal de Québec pour inexactitudes et sensationnalisme faisait référence à un titre à la une qualifiant la Cimenterie de Port-Daniel de poubelle de l’Amérique du Nord.

    La préfet considère tout de même qu’il s’agit d’une certaine victoire, sa plainte ayant été rejetée à 3 contre 2 et le Journal de Québec ayant été blâmé pour son manque de collaboration.

    Diane Lebouthillier est satisfaite d’avoir fait connaître son indignation face au traitement de la nouvelle, jusque devant le Conseil de presse :

    La préfet estime encore que les propos manquaient de nuance :

    Selon Environnement Canada, les installations de la future cimenterie McInnis n’entrent pas dans la définition des incinérateurs de déchets.

    Le site de Port-Daniel-Gascons utilisera en effet un combustible, le coke de pétrole, pour le fonctionnement d’un four servant à la cuisson des intrants nécessaires à la production du ciment.

    Selon le ministère fédéral, qui définit un incinérateur comme une technologie d’élimination et non de production, il est techniquement inexact de parler d’incinérateur à déchets dans ce contexte.

    PARTAGER
    Article précédent15808
    Article suivantPLAN NORD ET ÉOLIEN

    Journaliste collaboratrice Rocher-Percé // 418 782-2719 // aubertbonnariane@gmail.com