ASSEMBLÉE MOUVEMENTÉE

    93

    Perce hiver

    Désaccord majeur entre la ville de Percé et les bateliers utilisateurs du quai.

    Lors de l’assemblée municipale d’hier soir, à Percé, plusieurs utilisateurs du quai étaient présents pour contester les orientations que désire prendre la municipalité pour la gestion de l’infrastructure.

    La ville de Percé établit deux conditions pour la reprise du quai après une cession du fédéral: l’implantation d’une billetterie centralisée pour la vente de tours de bateau et la perception d’une redevance, indéterminée pour le moment, sur les billets vendus afin de monter un fonds d’entretien et de reconstruction du quai.

    Plusieurs exploitants ont toutefois contesté cette façon de faire en évoquant des doutes sur la viabilité de cette méthode.

    Selon le maire André Boudreau, une billetterie centralisée représente l’unique façon de faire un suivi efficace des transactions, dans le cas où la municipalité prendrait la gestion du quai.

    La ville de Percé a mandaté son directeur général ainsi que sa greffière afin de mettre sur pied un organisme responsable de la gestion du quai, ainsi que pour l’élaboration d’un document d’appel d’offres pour le choix d’un transporteur pour les excursions touristiques à partir du quai. L’appel d’offres pourrait ne pas être lancé si les compagnies en viennent à une entente avec la municipalité. Pour le moment, certains entrepreneurs menacent d’opérer à partir d’un autre endroit.

    Des dires du conseil municipal, la porte est toujours ouverte à la négociation, alors que plusieurs entrepreneurs présents dans la salle ne croyaient pas en la possibilité d’une discussion.

    La population sera appelée à voter sur le projet final de municipalisation du quai.

    Journaliste: Arianne-Aubert Bonn

    PARTAGER
    Article précédentLES ÉLÈVES DE C.-E. POULIOT SE RALLIENT À LA CAUSE
    Article suivantRECORD DE CHALEUR
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.