ASSEMBLÉE HOULEUSE À PERCÉ

    234

    villeperce

    Encore une assemblée municipale houleuse à Percé en juin.

     

    Le conseiller municipal du quartier de Barachois, Robert Daniel, ne poursuivra pas la ville de Percé. Rappelons qu’en avril, une enquête de la commission municipale du Québec commandée par le maire André Boudreau, sur ses agissements, a pris fin.

     

    Le maire André Boudreau avait demandé une enquête en éthique et déontologie concernant le respect du code d’éthique du conseiller du quartier de Barachois. Selon le maire, Robert Daniel aurait commis onze manquements au code d’éthique et de déontologie des élus de la ville de Percé.

     

    Allégations trompeuses ou erronées sur son blogue, remise en question de la compétence du directeur général de la ville et divulgation d’informations confidentielles font partie de ce que soulevait le maire.

     

    L’enquête a permis de confirmer que certains faits reprochés dans la plainte auraient pu contrevenir  à des valeurs éthiques inscrites à l’article 5 du code d’éthique et de déontologie s’ils s’étaient avérés fondés (notons que l’enquête ne s’est pas rendue à l’étape de les valider), mais qu’il aurait été impossible de les sanctionner , puisque ces valeurs ne sont pas traduites en règles déontologiques. De plus, les fuites d’informations soupçonnées ont été invalidées par l’enquête.

     

    Au moment de la divulgation de la décision de la commission municipale, Robert Daniel avait affirmé réfléchir à une riposte contre le maire de Percé.

     

    Lors de l’assemblée municipale du mois de juin, il a annoncé laisser tomber l’idée.

     

     

    C’est toutefois dans un climat de tension que le sujet a été évoqué publiquement. Robert Daniel ayant voulu commenter l’affaire, le maire André Boudreau lui a ordonné de s’en tenir au jugement de la Commission municipale. Voici des extraits de leurs échanges:

     

     

    Finalement, la décision de la commission municipale n’a pas été lue publiquement. Il est possible de la trouver à cette adresse: http://cmq.gouv.qc.ca/data/documents/decisions/cmq-65385-1.pdf

     

    PARTAGER
    Article précédentGÉOPARC DE PERCÉ EN OPÉRATION
    Article suivantUNE AUTRE ÉTUDE
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.