ALGUE DIDYMO

    48

    Le Conseil de l’eau Gaspésie sud déplore le manque de ressources humaines et financières pour faire face à la problématique de l’algue didymo.

    Selon le directeur du Conseil de l’eau, Michel Chouinard, les concentrations de l’algue didymo observées cette année dans la plupart des rivières de la Gaspésie sont très préoccupantes.

    Michel Chouinard explique que les concentrations de cette espèce se rapprochent des taux  observés en 2010, ce qui est une très mauvaise nouvelle.

    Pour toutes ces raisons, Michel Chouinard affirme qu’une intervention plus sérieuse est maintenant nécessaire de la part des autorités. Selon lui il faut donner aux chercheurs les moyens financiers dont ils ont besoin :

    Même si l’algue didymo ne représente aucun risque pour la santé, Michel Chouinard rappelle qu’en trop grand nombre elle aura un impact sur le saumon rendant son alimentation plus difficile.

    C’est en 2006 que les premières observations de l’algue didymo ont été officiellement identifiées sur la rivière Matapédia. On en retrouve également dans les 3 rivières à saumon de Gaspé.