AIDE SUPPLÉMENTAIRE

    35

    Gaspé veut une aide majorée de Québec pour réaliser les travaux sur son réseau d’approvisionnement en eau potable.

    La Ville a en ce moment deux projets sur la table pour mettre aux normes son réseau d’aqueduc. Le projet du centre-ville de Gaspé est évalué à 10 millions de dollars et celui de Rivière au Renard, en cours d’évaluation,  serait estimé entre 12 et 15 millions de dollars.

    Gaspé demande au gouvernement de l’aider pour défrayer les coûts de ces investissements. La municipalité négocie depuis un certain temps pour le projet du centre-ville qui est prêt à être réalisé.

    Le gouvernement  offre de payer 50% des coûts alors que Gaspé veut au moins 80% d’aide. Le maire, Daniel Côté, affirme que les offres de Québec en ce moment ne permettent pas de débuter avec les travaux au centre-ville.

    Daniel Côté veut maintenant relancer le gouvernement suite à une aide bonifiée à 95% qui a été accordé aux Îles-de-la-Madeleine par le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau. Le maire estime que sa Ville a tout de même certaines similitudes avec celle des îles.

    Enfin, Pierre Moreau, a annoncé cette semaine un programme qui pourrait aller jusqu’as 95% des coûts pour les projets d’aqueduc, réservé aux municipalités de 6 500 habitants et moins. La Ville de Gaspé ne pourra donc accéder à cette aide puisque sa population est plus élevée.

    Journaliste: Richard O’Leary