AIDE AUX PÊCHEURS DE HOMARD

    70

    homard3

    Québec a annoncé hier qu’il accordait une aide financière aux pêcheurs de homard gaspésiens.

     

    Le Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie obtient une subvention de 92 mille dollars pour poursuivre son projet de traçabilité du homard vivant qui est commercialisé au Québec.

    La somme accordée provient du Programme d’appui aux initiatives collectives dans le secteur des pêches et de l’aquaculture commerciales.

    Le programme de traçabilité du homard fait en sorte, notamment, que le crustacé est étiqueté d’un médaillon fixé à un élastique bleu sur l’une de ses pinces.

    Les consommateurs entrent, ainsi, le numéro inscrit sur le médaillon sur le site monhomard.ca et peuvent visionner une vidéo leur montrant le pêcheur en pleine action, sur son bateau et dans sa zone de pêche.

    Par cette approche, le regroupement souhaitait que les consommateurs se rapprochent des pêcheurs et leur démontrer que le homard est pêché de façon artisanale.

    Tous les spécimens ne sont pas nécessairement étiquetés par contre.

    Les consommateurs qui achètent des homards cuits devront demander leurs médaillons aux marchands, s’ils ne sont pas sur les pinces.