AGISSONS, RIPOSTONS

    36

    La centrale des syndicats du Québec (CSQ) prévoit riposter à l’application des lois 10 et 28, qui vont à l’encontre du développement des régions, selon ses membres.

    En juin l’organisation organise un congrès sous le thème Agissons, Ripostons! en réponse aux lois 10 et 28 ainsi qu’au mesures d’austérité du gouvernement Philippe Couillard.

    Selon la CSQ, ces mesures nuisent au développement des régions.

    Comme l’indique Nathalie Fournier, représentante syndicale pour le réseau scolaire, les compressions dans les écoles pourraient atteindre directement les services aux élèves:

     

    De son côté, Micheline Barriault, représentante pour le personnel infirmier et inhalothérapeute dans l’est du Québec, craint la fermeture d’urgences dans les CLSC.

     

    Le premier mai, les syndiqués de la CSQ joindront leur voix à celle des étudiants, des enseignants et du mouvement Touche pas à ma région en prenant part aux activités de mobilisation organisées dans 11 municipalités gaspésiennes.