Un service essentiel qui aide à briser la solitude

96

Vendredi à l’émission O’Leary le midi, nous avons parlé de la 12e édition de la Semaine québécoise des popotes roulantes.

30 000 personnes au Québec, qui sont généralement en perte d’autonomie et vivant seul, se font livrer un repas à la maison.

En plus de recevoir de la nourriture de qualité à prix modique, cette visite de bénévoles permet de briser souvent la solitude.

Comment fonctionne le service de popotes roulantes sur notre territoire?

Qui sont ces bénévoles qui roulent chaque semaine pour livrer les repas?

Quelle est l’importance de ce service pour les personnes à domicile?

Nous avons reçu Monia Denis, coordonnatrice des bénévoles au Centre d’action bénévole Le Hauban, qui donne des précisions sur le projet de popotes roulantes dans le secteur de Gaspé:

 

À Grande-Vallée, c’est le Centre d’action bénévole La Grande Corvée qui s’occupe de la popote roulante. Écoutez Louis Jérôme Cloutier, le directeur de l’organisme:

 

Jacques Langelier, du Centre d’action  bénévole Gascon-Percé, explique comment fonctionne le programme dans Rocher-Percé:

 

À Murdochville, le Centre d’action bénévole Les Hauts-Bois organise des soupers à tous les mois. Écoutez la directrice Elsa Cotton:

 

Pour réaliser les projets de popotes roulantes, les bénévoles doivent s’impliquer.  Écoutez une entrevue avec Andréa Jalbert qui raconte sont expérience.

 

Enfin, voici des entrevues avec Lucille Ouellet et Raymonde Jalbert qui reçoivent la visite des bénévoles à chaque semaine pour les repas de la popote roulante:

 

LAISSER UN COMMENTAIRE