L’impact de l’investissement du télésiège à Mont Béchervaise

243

Ce vendredi à l’émission Info plus, écoutez nos entrevues:

Le projet de télésiège au centre de ski Mont Béchervaise, évalué à 3,5 millions de dollars, va de l’avant.

Gaspé investit 1,6 million alors que le gouvernement du Québec injecte 1,6 million. Une campagne de financement devra venir combler la différence, soit 325 mille dollars.

Le montant investi par la Ville se traduira par une augmentation de 13 dollars du compte de taxes d’un propriétaire qui possède une résidence évaluée à 158 mille dollars.

Est-ce un projet qui aura un impact sur l’achalandage du centre de ski et sur l’économie de Gaspé? Est-ce le rôle d’une municipalité d’investir dans des infrastructures sportives?

Écoutez nos entrevues.

Gilles Pelletier, du conseil d’administration de Mont Béchervaise:

 

Le maire de Gaspé, Daniel Côté, explique l’importance d’investir dans des infrastructures sportives.

 

2 COMMENTAIRES

  1. L’investissement d’une municipalité dans les infrastructures sportives est motivé. Au même titre qu’une piscine, qu’un aréna, ces installations ont un impact sur le dynamisme des communautés. Une réflexion s’impose cependant considérant l’élargissement des responsabilités des villes de nouveaux mandats populationnelles et de la capacité de payer. La somme des augmentations des taxes et tarifs des différents paliers gouvernementaux aboutissent sur le même citoyens en bout de course pour payer la facture.

  2. Comme une formation en aventure existe Deja pourquoi ne pas créer une centre de formation pour secouriste en région montagneuse, avec des simulation d’avalanche, des secours en région a access difficile. Nous avons tous les expertises necessaire. Suspendem travaux sur corde, n’est qu’un exemple, des formation de secouriste.

LAISSER UN COMMENTAIRE