Érosion: Près de 1,5 milliard de pertes économiques

436

Écoutez les entrevues de O’Leary le midi. Les pertes économiques liées à l’érosion côtière en Gaspésie atteindront près de 1,5 milliard de dollars d’ici 50 ans, si rien n’est fait pour protéger la région.

C’est ce qui ressort d’une recherche effectuée par le consortium Ouranos et l’Université du Québec à Rimouski et publiée en 2015. Cette estimation est basée sur les pertes de bâtiments publics et privés ainsi que les infrastructures routières et ferroviaires. Cela inclut les impacts sur l’industrie touristique et l’économie régionale.

60 % des côtes de la Gaspésie sont actuellement touchées par l’érosion et entre 800 et 1 400  bâtiments sont à risque.

Entrevue avec l’économiste du consortium Ouranos, Laurent Da Silva, qui explique les coûts reliés aux pertes de nos infrastructures:

 

L’industrie touristique serait aussi très touchée, selon Laurent Da Silva:

 

Pour sa part, le président de la Fédération des chambres de commerces du Québec, Stéphane Forget,  s’inquiète des répercussions économiques et demande une action des gouvernements.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE