Les compressions en santé ont des impacts négatifs sur les services

98

À Info plus ce mardi midi, les représentants d’employés syndiqués dans le secteur de la santé affirment que les compressions de 26,5 millions de dollars dans les budgets en Gaspésie depuis deux ans ont des impacts négatifs sur les services à la population. Écouter les entrevues.

 

La présidente du Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l’Est du Québec, Micheline Barriault.

Le président du Conseil central CSN de la Gaspésie et des Îles, Jacques Mimeault.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE