Vers un blocus des sentiers de motoneige à partir du 20 février

107

L’Union des producteurs agricoles de la Gaspésie et des Îles va interdire l’accès des sentiers de motoneige sur leur terre à partir du 20 février.

L’impasse entre l’UPA et le gouvernement persiste et les agriculteurs vont mettre à exécution leurs menaces annoncées avant les Fêtes, si Québec ne remet pas à l’an prochain sa nouvelle réforme sur les crédits de taxe foncière.

Selon le président de l’organisme, certains de ses 250 membres vont se retrouver avec des augmentations de taxes variant entre 30 % et 40 %.

Christian Côté explique que les agriculteurs sont touchés à différents niveaux.

 

Le directeur de l’UPA Gaspésie les Îles affirme cependant espérer une réponse positive de Québec et pour cette raison ils ont décidé de ne pas suivre le mouvement provincial de blocus prévu pour le lundi 6 février, mais qu’il y aura tout de même des moyens de pression. Cela pourrait aller de ralentissement de la circulation jusqu’à des interdictions sporadiques.

 

L’industrie de la motoneige en Gaspésie représente chaque année 28 000 nuitées en hébergement et des retombées économiques de 38 millions de dollars.

 

Écoutez les entrevues sur le sujet à l’émission O’Leary le midi.

LAISSER UN COMMENTAIRE