Vandalisme à caractère haineux sur une exposition de photographies à Gaspé

391

Une exposition des Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie a été vandalisée, à Gaspé.

Sur la promenade entre le pont de Gaspé et le Musée de la Gaspésie, Jan Banning présente des fonctionnaires de 8 pays différents. Une photo présente un homme avec un turban et une autre, une femme portant le voile intégral. Leur visage a été gribouillé au marqueur noir.

Des gens ont tenté d’effacer les traits noirs sur les photographies. Photo : Sonia Landry

 

Le directeur général et artistique, Claude Goulet, croit que cette expression haineuse est un cas isolé et insiste sur le faîte que la population de Gaspé est généralement ouverte.

 

L’exposition est située tout près du pont de Gaspé, sur la promenade. Photo : Sonia Landry

L’exposition intitulée Bureaucratie sera affichée jusqu’au 30 septembre. Il se pourrait que les photographies touchées soient remplacées d’ici là.

Ce n’est pas la première fois qu’une exposition de photographie subit du vandalisme près du pont de Gaspé. Il y a 3 ans, bien que les œuvres de Bertrand Carrière n’avaient rien de controversé, elles ont tout de même été barbouillées pas des malfaiteurs.

Claude Goulet se rappelle également d’un projet plus délicat sur la situation des femmes musulmanes, à Bonaventure, qui s’en était sortie indemne.

Plusieurs actes de vandalisme ont été dénoncés cet été dans la région, notamment sur les installations de Nova Lumina à Chandler et sur une sculpture d’oiseau à Bonaventure.

LAISSER UN COMMENTAIRE