VANDALISME ÉLECTORAL

118

pancarte

Plusieurs pancartes électorales ont été vandalisées dans la région.
C’est avec un message disant «Nous valons mieux que leur pétrole sale» que des pancartes de nombreux candidats ont été vandalisées. Comme le rapporte la Sûreté du Québec, les attaques ne visaient pas un parti en particulier.
Les méfaits sont survenus dans la MRC du Rocher-Percé et dans la MRC de Bonaventure. Selon la candidate Diane Lebouthillier, une douzaine de ses pancartes qui ont été peintes avec un message anti-pétrole révèlent un message contradictoire.


De plus, elle affirme que pour l’instant, le pétrole est nécessaire, et que ce n’est pas un geste de la sorte qui fera changer les idées de son parti sur la question. Elle a porté plainte pour les méfaits.
La Sûreté du Québec a d’ailleurs épinglé un suspect hier, pris en flagrant délit.
Voici Christine Coulombe, porte-parole pour la Sûreté du Québec.


La Sûreté du Québec n’a pas pu nous confirmer si la personne arrêtée a commis le vandalisme était en lien avec un groupe ou si elle agissait à titre personnel.