Un moteur économique

466

Près de 70 participants se sont réunis hier à Grande-Vallée à l’occasion du grand rassemblement annuel du Pôle d’économie sociale de la région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

C’est au travers de divers ateliers et des panels de discussions que des élus locaux, des gens d’affaires, des représentants d’entreprises collectives et d’organismes de la région ont pensé l’entrepreneuriat collectif comme un moteur économique indispensable au développement de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine.

Agnès Kourio est agente de développement rural à la MRC de La Côte-de-Gaspé. Elle a animé l’atelier sur les gens d’affaires et l’entrepreneuriat collectif.

D’autres échanges ont eu lieu sur les réalités propres aux entreprises collectives, comme la question du financement qui a aussi été très présente. André Richard, le porte-parole du Pôle en glisse ici un mot.

Si les représentants des MRC de la région se sont engagés à soutenir l’économie sociale, ils ont surtout rappelé qu’eux aussi devaient composer avec une enveloppe budgétaire amputée de 6M$ pour répondre aux besoins de développement local.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE