UN BUDGET DÉFICITAIRE

36

Les syndicats du Cégep de la Gaspésie et des Îles demandent au conseil d’administration d’adopter un budget déficitaire.

Dans une lettre envoyée à la présidente, Suzanne Bourget, le Syndicat des professionnels du Cégep de la Gaspésie et des Îles écrit que la mission du collège se trouve compromise par les nouvelles compressions budgétaires dans le réseau des cégeps.

Le Cégep avait déjà annoncé, cet automne, qu’il devait retrancher 360 mille dollars dans son budget de fonctionnement à la suite des compressions annoncées cet été. Un autre montant de 230 mille dollars vient donc de s’ajouter, pour un total de 600 mille dollars cette année.
Délégué syndical pour les professionnels du cégep, Stéphane Gosselin, note que dans un contexte de baisse démographique importante, son syndicat ne voit pas comment l’établissement pourra continuer d’offrir un éventail de programmes variés et attrayants et prendre des mesures pour augmenter le nombre d’étudiants dans les classes.

D’ailleurs, une récente étude révèle que les professionnels ont de plus en plus de difficultés à suffire à la tâche, en raison des besoins particuliers grandissants des étudiants et des compressions au sein du personnel :


Les syndicats demandent au conseil d’administration de mandater le Directeur général du Cégep pour qu’il entreprenne des démarches auprès de la Fédération des cégeps afin de mettre en place des moyens collectifs pour convaincre Québec d’annuler ses compressions.

Les syndicats demandent aussi que le personnel et les étudiants soient invités à participer à la réalisation de ce plan d’action.

PARTAGER
Article précédentEAU POTABLE À GASPÉ
Article suivantMAISON DE QUARTIER À GASPÉ
Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.