U BOOT À CLORIDORME

42

Il y a 73 ans  le sous-marin allemand U-Boot coulait 2 navires tout près des côtes de Pointe-à-la-Frégate à Cloridorme.

En effet, c’est dans la nuit du 11 au 12 mai 1942 que le sous-marin allemand a torpillé deux cargos dans les eaux du St-Laurent. Le 1er bateau impliqué, le Nicoya de Grande-Bretagne, coulé à 15 kilomètres au nord de Pointe-à-la-Frégate, transportait du ravitaillement de guerre en provenance de Montréal.

Avant l’aube, le sous-marin allemand a également coulé le navire hollandais Leto affrété par le ministère britannique du Transport de guerre, au large de Rivière-Madeleine. Six membres de la marine marchande ont péri au cours de la première attaque, une dizaine au cours de la seconde.

Baptisée la bataille du St-Laurent, cette attaque représente un épisode de la bataille de l’Atlantique qui a opposé, de 1942 à 1944, des sous-marins allemands à la Marine royale canadienne. C’était la première fois depuis 1812 que des navires ennemis pénétraient dans les eaux intérieures du Canada pour tuer.

Journaliste: Gilles Philibert