Démantèlement de l’Amiral : Gaétan Lelièvre se porte à la défense du train touristique

235

Alors que la SCFG planifie démembrer le train touristique L’Amiral en le séparant de sa tête, la locomotive, pour le transport de marchandises, le député de Gaspé se lève à l’Assemblée nationale pour prendre sa défense.

Gaétan Lelièvre est intervenu, hier, à la période de questions pour exiger la réparation prioritaire du tronçon Gaspé-Percé dès le printemps prochain, pour permettre au train touristique de recommencer rapidement à transporter des croisiéristes.

 

À cela, le ministre responsable de la région, Pierre Morreau, a expliqué que le délai des travaux était dû à la particularité du tronçon qui se situe en milieu côtier.

 

Rappelons que le gouvernement du Québec est devenu propriétaire du rail il y a près de 3 ans. Le printemps dernier, Philippe Couillard est venu en Gaspésie pour annoncer un investissement de 100 millions de dollars dans sa réfection.

Cependant, Gaétan Lelièvre s’impatiente puisqu’aucune information ne circule quant au déploiement des fonds sur le tronçon. Il a qualifié l’annonce du premier ministre de virtuelle.

Pierre Moreau a souligné avoir présenté un échéancier sommaire aux élus, lors de son récent passage à Gaspé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE