Toujours pas de pêche au bar rayé dans le fleuve en 2017

392

Les Gaspésiens du côté nord de la péninsule devront attendre encore une saison avant de savoir s’ils pourront pêcher le bar rayé.

Le ministère de la Faune réalisera une étude cet été, en collaboration avec l’Université du Québec à Chicoutimi, pour mieux connaître les populations de bars rayés qui circulent dans le fleuve St-Laurent.

Le poisson que l’on retrouve au sud provient du Nouveau-Brunswick, alors que celui dans le fleuve a été réintroduit par l’homme au début des années 2000, après avoir complètement disparu. Bien que l’intervention porte ses fruits, il a encore un statut d’espèce en péril.

Toutefois, une étude précédente a permis de constater des bars rayés de la population du sud, dans le fleuve, comme l’explique la biologiste, Valérie Bujold.

 

Le directeur de la Fédération des chasseurs et des pêcheurs Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Alain Poitras, souhaiterait au minimum que la pêche avec remise à l’eau soit permise en 2018.

 

La fédération a d’ailleurs l’appui des MRC de La Côte-de-Gaspé et de la Haute-Gaspésie pour cette demande.

Les résultats de l’étude seront connus l’hiver prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE