Sylvain Roy dénonce les coupes dans les CPE

51

Le député de Bonaventure a dénoncé, lundi à Chandler, les coupes dans les Centres de la petite enfance.

Selon les gestionnaires de CPE, les pertes s’élèveront à 12 % cette année avec le nouveau mode de calcul du financement.

Le député Sylvain Roy est d’avis que Québec se dirige vers le démantèlement du réseau public pour laisser le secteur privé prendre le relais.

Il est d’avis que le gouvernement s’apprête à sacrifier un réseau qui a permis à des milliers de mères d’intégrer le marché du travail et à des milliers d’enfants ayant des besoins particuliers d’avoir une place en garderie.

 

À titre d’exemple, au CPE la Belle journée de Chandler, avec le nouveau mode de calcul, c’est 127 000 $ en moins qui seront accordés chaque année.  De plus, depuis 2013, Québec a retranché 250 000 $ du budget.

LAISSER UN COMMENTAIRE