Les stocks de thon rouge de l’Atlantique en reconstruction

346

Le thon rouge ne figurera pas sur la liste des espèces en péril.

Pêches et Océans Canada estime en effet que les stocks de thon rouge de l’Atlantique Ouest sont en reconstruction depuis cinq ans.

C’est justement en 2011 que le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada avait recommandé que celui-ci soit protégé en vertu de la Loi des espèces en péril, ce qui aurait empêché toute pêche commerciale de thon rouge au Canada.

L’industrie rapporte environ dix millions de dollars annuellement.

Dans la région, une trentaine de pêcheurs participent généralement à cette pêche automnale.

Les prises sont majoritairement expédiées au Japon et vendues à l’encan ; les pêcheurs reçoivent entre cinq et 15 dollars la livre pour des captures ayant un poids moyen de 715 livres.

Le quota de pêche au thon rouge, au Québec, s’élève autour de 22 tonnes métriques.

Cependant, la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique doit réévaluer le stock le mois prochain, pour ensuite établir les quotas annuels en novembre.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE