Le solaire : future expertise du Cégep?

271

Le Cégep de la Gaspésie et des Iles est en train de développer des programmes de recherche en énergie solaire.

L’institution d’enseignement explore la possibilité d’ajouter les recherches du domaine solaire à celles reliées à l’éolien. Le directeur du cégep, Yves Galipeau, affirme que les 2 formes d’énergie sont complémentaires puisqu’elles sont axées sur les énergies renouvelables :

 

Le directeur du TechnoCentre éolien, Frédéric Côté, confirme que des équipements seraient installés au centre de recherche situé à Rivière-au-Renard.

Il explique pourquoi le TechnoCentre éolien est bien positionné pour développer des programmes de recherche en énergie solaire.

 

Frédéric Côté estime que l’énergie solaire est un incontournable et qu’il fera partie dans un avenir certain des sources d’énergie renouvelable au Québec.

Selon Yves Galipeau, la qualité des projets déposés par le Cégep de la Gaspésie et des Iles pour recevoir du financement sont maintenant reconnus par les organismes et les ministères gouvernementaux. Il cite en exemple les 4,6 millions de dollars obtenus récemment par le TechnoCentre pour le développement d’un programme inédit sur les énergies renouvelables :

 

LAISSER UN COMMENTAIRE