SIGNE D’IMPATIENCE

53

PasTouche

Touche pas à ma région poursuit dans sa tentative d’accélérer le processus de mise en place d’une gouvernance régionale.
La création d’un nouvel organisme regroupant des maires et des préfets a pour but de remplacer la défunte Conférence régionale des élus, abolie au début de l’année.
Touche pas à ma région regroupe des membres d’organismes de la société civile tels que le directeur régional de l’Union des producteurs agricoles, Marc Tétreault et le président du Conseil de la culture de la Gaspésie, Pierre Michaud.
L’organisme presse les élus d’aboutir à une proposition finale; la Table des préfets s’était engagée à statuer sur la question au plus tard ce mois-ci.
Or, la Table des préfets a plutôt fait l’annonce, au début du mois, qu’elle amorçait une consultation auprès des MRC.
En plus de questionner le fait que les MRC n’aient pas été consultées à ce jour, le directeur de l’UPA qui a été maire de Carleton-Saint-Omer souligne que la teneur de ces consultations n’est pas claire.
Une trentaine d’organismes régionaux, locaux et supra locaux de la société civile participent à cette démarche.

PARTAGER
Article précédentPAS DE HAUSSE…
Article suivantENTENTE EN ÉDUCATION…

Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.