La scission du projet de loi 106 illogique, selon Couillard

389

Québec ne scindera pas son projet de loi sur l’exploitation des hydrocarbures, comme le réclame le Parti Québécois.

Non seulement le projet de loi demeurera intact, a souligné le premier ministre Philippe Couillard, en répondant à une demande de l’opposition officielle, mais sa scission serait illogique, a-t-il dit.

Le chef de l’opposition officielle, Sylvain Gaudreau, a demandé au premier ministre de faire deux projets de loi, pour séparer les sujets contradictoires que sont l’encadrement des hydrocarbures et la transition énergétique :

 

Sans surprise, le premier ministre a servi une fin de non-recevoir au chef de l’opposition officielle.

Philippe Couillard compte aller de l’avant avec le projet de loi 106, parce que le scinder serait illogique, a-t-il mentionné :

 

Le projet de loi 106 provoque des critiques également de la part des municipalités qui dénonce le pouvoir donné aux compagnies d’exproprier les propriétaires pour pouvoir forer.

LAISSER UN COMMENTAIRE