SAISON RECORD

253

escale gaspe automne 2012

L’année 2015 d’Escale Gaspésie sera la plus importante en termes de volume d’escales avec plus de 32 mille croisiéristes et membres d’équipage.

En tout, 32 escales sont au calendrier sur la période débutant à la 1ère semaine de mai et se terminant autour de la dernière semaine d’octobre. Ainsi, les navires de croisière se succèderont sur une période de 6 mois, ce qui s’avère exceptionnel comme résultat considérant qu’Escale Gaspésie n’opère que depuis 6 ans.

A nouveau cette année, la programmation prévoit les visites du Maasdam, Pearl Mist, Seabourn Quest qui mettront le cap sur Gaspé. Le chef d’escale, Stéphane Ste-Croix, mentionne que plusieurs bateaux de croisière de cette année en seront à une toute première visite sur la pointe gaspésienne :

En plus des attraits du Parc Forillon, les vacanciers pourront découvrir Percé et l’Ile Bonaventure, le train touristique ainsi que les aménagements à Penouille qui seront en période de rodage cette année. Ainsi, ce site s’intègre au catalogue d’excursion offert par Escale Gaspésie.

Stéphane Ste-Croix affirme que la pointe de la Gaspésie n’a pas encore atteint sa pleine capacité d’accueil, du moins pour certaines périodes de la saison d’escale :

Le 1er bateau de croisière attendu est prévu le 9 mai prochain. De plus, Escale Gaspésie confirme la visite du Queen Mary 2 lors de sa saison 2016.
Source : Gilles Philibert

PARTAGER
Article précédentHAUSSE DES TARIFS
Article suivantPERMIS REFUSÉ
Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.