La Microbrasserie au Frontibus lance ses premières bières à Rivière-au-Renard

993

La Microbrasserie au Frontibus a ouvert ses portes jeudi, dans le bâtiment de l’ancien Marché RT, à Rivière-au-Renard.

Les amateurs de bière gaspésienne pourront goûter les produits sur place, dans le salon de dégustation annexé à la brasserie, ou acheter des bouteilles pour emporter, à la boutique.

Le salon de dégustation de la Microbrasserie au Frontibus. Photo : Sonia Landry

D’ici Noël, 7 sortes de bière belge, pour la plupart, seront également disponibles dans les épiceries du Grand-Gaspé, avec des saveurs tout aussi pétillantes que la personnalité de la copropriétaire, Lydia Martin-Bérubé.

 

Dès décembre, la livraison se fera aussi ailleurs au Québec.

C’est une étape importante qui se réalise pour ce projet qui est en branle depuis 4 ans et qui a nécessité des investissements de 1 million de dollars.

Chaque année, environ 100 000 litres de bière seront produits, mais la cadence pourra augmenter en fonction de la demande, car les équipements actuels n’occupent qu’une fraction de l’espace du local.

Les bières seront disponibles dans des formats de 750 ml. Photo : Sonia Landry

L’entreprise comptera 10 employés à temps plein dans les semaines à venir, dont certains viennent de l’extérieur de la région.

 

La microbrasserie se situe en plein cœur du projet de revitalisation de la Capital des pêches, sur la rue du Banc. Lydia Martin-Bérubé, qui est aussi artiste, a par ailleurs déjà des idées pour faire revivre le bâtiment de l’ancien Meubles du Banc, qu’elle a acquis en même temps que le Marché RT.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE