Risque de blocus sur les sentiers de motoneige en Gaspésie

207

Les producteurs agricoles de la Gaspésie pourraient bloquer les sentiers de motoneige dès le 1er février, s’ils ne s’entendent pas avec Québec d’ici là.

Le gouvernement a récemment fait une révision du Programme de crédit de taxes foncières agricoles. Certains membres de l’Union des producteurs agricoles connaîtront donc des augmentations de taxes jusqu’à 30 % et 50 %, ce qui représente entre 500 $ et 1500 $.

Le directeur général de la Fédération régionale UPA, Marc Tétrault, explique que l’augmentation de la valeur des terres est la cause du problème.

 

L’Union des producteurs agricoles veut trouver une solution pour éviter que la facture soit relayée à ses membres, mais le ministre de l’Agriculture, Pierre Paradis, ne démontre pas d’ouverture.

 

Marc Tétrault soutient que s’il y a en effet un blocus des sentiers de motoneige, les secteurs visés sont surtout dans la Baie-des-Chaleurs.

 

Les activités touristiques hivernales sur la Pointe gaspésienne pourraient tout de même être affectées.

LAISSER UN COMMENTAIRE