RÉACTION AU BUDGET PROVINCIAL

32

argentcanadien

Les membres du Regroupement des organismes communautaires de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine craint ne pas pouvoir combler la demande grandissante envers leurs services.
Plusieurs organismes communautaires œuvrant dans le secteur de la santé et des services sociaux voient leur sollicitation augmenter. Même si le financement du ROCGÎM est indexé de 1,01% dans le dernier budget provincial, la coordonatrice du regroupement, Geneviève Giguère, estime que l’augmentation des demandes ne pourra pas être comblée adéquatement.
Et elle attribue cette augmentation de demandes à des compressions budgétaires dans différentes sphères sociales.

Pour résumer, même si le budget du secteur communautaire est maintenu, les coupes effectuées dans d’autres domaines rebondissent directement vers les organismes dont les moyens ne sont pas bonifiés en proportion. Geneviève Giguère ajoute que certains organismes prodiguant de l’aide alimentaire dans la région connaissent des taux record de demandes à l’heure actuelle.
Comme l’explique Geneviève Giguère, les organismes communautaires de la région sont déjà sous-financés.

C’était la coordonatrice du ROCGIM, Geneviève Giguère.
Source : Ariane Aubert Bonn

PARTAGER
Article précédentLAURÉATS LOCAUX
Article suivantVILLE PEUT ALLER DE L AVANT
Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.