QUÉBEC CONTREVIENT À SA LOI

25

Le maire de Gaspé dénonce le gouvernement du Québec qui contrevient à sa propre loi sur l’occupation du territoire.

Daniel Côté, qui est aussi porte-parole de la coalition « Touche pas à mes régions », explique que la chercheuse, Marie-Joëlle Brassard, a dévoilé une étude qui démontre que le gouvernement de Philip Couillard prend des décisions qui ont des impacts néfastes sur les régions.

L’étude identifie 51 manquements sur 71 engagements à la Loi pour assurer la vitalité et l’occupation du territoire et la stratégie qui en découle. Ces manquements touchent des enjeux comme l’éducation, la santé, les infrastructures, la pauvreté, le logement et plusieurs autres. Le maire de Gaspé, Daniel Côté.

Daniel Côté affirme que cette situation augure bien mal pour le renouvellement de la prochaine Stratégie sur l’occupation du territoire prévu en 2016. À ce niveau, il interpelle le gouvernement du Québec pour que les régions soient partie prenante dans le dossier.

Le maire de Gaspé en profite pour inviter le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, à s’expliquer sur ces manquements au lieu de l’insulter.

Lors de la dernière sortie de Daniel Côté sur l’abolition des CLD, Pierre Moreau avait déclaré que le maire de Gaspé était parti en croisade pour les CLD et que le maire pensait que c’était la meilleure invention depuis le pain tranché.

C’était le maire de Gaspé, Daniel Côté

Journaliste: Richard O’Leary