PROTESTATION ANTI-CIMENTERIE À MONTRÉAL

65
Photo : Archives

Une trentaine de citoyens ont manifesté ce matin devant les locaux de la Caisse de dépôt et placement du Québec à Montréal.

Des protestataires originaires d’un peu partout au Québec se sont réunis dans le Regroupement Citoyen opposé aux Projets Industriels Insensés Payés par le Public en Gaspésie.

Ils se sont joints à Environnement Vert Plus pour démontrer leur opposition au projet de cimenterie à Port-Daniel et questionner les responsables sur les impacts environnementaux de la cimenterie.

Pascal Bergeron, porte-parole d’Environnement Vert Plus, était sur place, à la caisse de dépôt pour participer à l’événement.

Il explique que l’opération s’est déroulée de façon pacifique. Il mentionne qu’un responsable de la Caisse, Maxime Chagnon, a exposé aux manifestants que ce projet était rentable et profitable pour le Québec.

De son côté, Pascal Bergeron a plutôt profité de l’arrivée du nouveau comité de direction de la cimenterie qui est piloté par la Caisse, pour réclamer la tenue d’un Bureau des audiences publiques sur l’environnement :

 

Pascal Bergeron ne se fait pas d’illusion et il serait très étonné que les nouveaux administrateurs se plient à la  tenue d’un BAPE. Pour lui, il est clair que les responsables du projet ne sont pas à l’aise de discuter des impacts environnementaux de la cimenterie :

 

Rappelons que suite à un dépassement de coût de près de 450 millions de dollars la Caisse de dépôt et placement a annoncé qu’elle reprenait le contrôle de ce projet.