Projet de transformation du concombre de mer à Cloridorme

2407

L’exploitation du concombre de mer pourrait bien permettre à la Poissonnerie de Cloridorme inc. de fonctionner à l’année et d’augmenter ses effectifs de près de 50 % dans un futur proche.

Cinq ans après s’être lancée dans l’exploitation du concombre de mer, l’entreprise prévoit transformer l’ensemble de ces animaux marins pêchés en Gaspésie au cours de la prochaine année.

Pour ce faire la Poissonnerie de Cloridorme recevra notamment une aide financière de 35 000 $ du gouvernement provincial pour l’achat d’un nouvel équipement.

Mais pour Jean-René Denis, le président directeur général de l’entreprise, la réussite de ce projet dépend surtout de la conclusion de nouvelles ententes avec Pêches et Océans :

 

Cette année l’entreprise s’attend à transformer environ un million et demi de livres. M. Denis affirme que l’usine pourrait transformer jusqu’à deux millions et demi de livres si la période de pêche du concombre de mer était allongée.

Les ambitions de cette entreprise qui emploie actuellement 45 personnes pendant environ 16 semaines ne s’arrêtent pas là :

 

La Poissonnerie de Cloridorme exporte actuellement la grande majorité de ses concombres de mer sous forme séchée en Chine, où cette espèce de limace sous-marine est un met très recherché.

LAISSER UN COMMENTAIRE