Le projet Matrix du Cégep de la Gaspésie et des Îles fait ses preuves

202

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles profite des retombées liées à une entente de formation avec un collège privé à Montréal.

Le cégep a signé un partenariat privé de 2 ans, en 2015, avec une entreprise indienne qui permet de donner de la formation continue à des étudiants provenant de l’Inde et de la Chine.

Le projet du collège Matrix est devenu une nouvelle source de financement pour le cégep, qui a subit des coupes gouvernementales de 2,7 millions de dollars, depuis 4 ans.

L’an dernier, 300 étudiants ont été formés et cette année, le nombre est passé à environ 500.

Le directeur du cégep, Yves Galipeau, explique que ce partenariat avec le secteur privé a permis d’obtenir des revenus substantiels pour son institution, qui a même terminé l’année 2015-2016 avec un surplus.

 

Le cégep négocie actuellement une nouvelle entente de 5 ans avec son partenaire indien. Le directeur espère bien y ajouter quelques nouveautés dont des programmes de formation à Gaspé pour ces étudiants étrangers.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE