Le projet de traverse maritime entre la Gaspésie, Anticosti et la Côte-Nord sera étudié

456

Philippe Couillard annonce qu’une étude détaillée sera réalisée concernant la possibilité de mettre en place une nouvelle traverse maritime entre Rivière-au-Renard, l’île d’Anticosti et la Côte-Nord.

Alors qu’il se trouvait sur la Côte-Nord, vendredi dernier, le premier ministre du Québec a expliqué que cette démarche a pour but de connaître les différentes options possibles et d’obtenir des prévisions budgétaires précises et un calendrier d’exécution. Des décisions pourront ensuite être prises quant à la réalisation du projet qui est attendu depuis de nombreuses années, en Gaspésie.

Ce sont différents ministères et organismes gouvernementaux qui se chargeront de défrayer les coûts pour l’étude, soit, les ministères des Transports et des Affaires municipales, la Société des traversiers du Québec, la Société du Plan Nord et le Secrétariat aux Affaires maritimes. Le montant n’a toutefois pas été dévoilé.

Le maire de Gaspé, Daniel Côté, voit d’un bon œil cet engagement politique.

 

Bien que 2 études avaient déjà été réalisées dans le dossier, le maire croit que la nouvelle sera complémentaire.

 

Les résultats de l’étude seront remis dans un an et demi, à la fin de l’année 2018, ce qui est, selon le maire, le seul inconvénient dans cette annonce.

LAISSER UN COMMENTAIRE