PROJET DE LOI 86

37

Le président de la Commission scolaire des Chic-Chocs s’inquiète des impacts du projet de loi 86 présenté vendredi dernier par le ministre de l’Éducation, François Blais.

Ce projet de loi prévoit le remplacement des conseils des commissaires par des conseils scolaires qui seront formés par un comité composé de personnel de l’école, de parents et de membres de la communauté. De plus, la taxe scolaire sera maintenue.

Pour Jean-Pierre Pigeon, ce projet de loi soulève plus de questions que de réponses. Il s’inquiète sérieusement pour la réussite de l’élève :

Si le projet de loi est adopté, le ministre Blais pourra forcer les commissions scolaires à adopter des cibles administratives et des orientations, voire même faire des économies en regroupant des services. Jean-Pierre Pigeon y voit une prise de contrôle du pouvoir dans les écoles de la région :

Selon le document du projet de loi, le gouvernement a renoncé à la réduction du nombre de commissions scolaires. Toutefois, il encourage la fusion des services afin de faire des économies.

Rappelons que le ministre de l’Éducation, François Blais, a attendu la dernière journée de la session parlementaire pour déposer son projet de loi. Il sera débattu après la période des Fêtes.

Journaliste : Gilles Philibert

PARTAGER
Article précédentJOUR DE GRÈVE
Article suivantVOLS À GASPÉ
Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.