Programme Environnement-Plage : Le retrait de la Ville de Gaspé n’ébranle pas le ministère

132

Le ministère de l’Environnement n’a pas l’intention de revoir ses procédés d’analyse pour évaluer la qualité de l’eau de baignade des plages du Québec.

La Ville de Gaspé s’est récemment retirée du programme Environnement-Plage, affirmant qu’il était mal adapté aux plages océaniques, comme Haldimand. Elle fera désormais ses propres tests, plus fréquemment, pour connaître la concentration d’entérocoques dans l’eau.

Ce constat de la Ville ne semble toutefois pas ébranler le ministère. Bien qu’un test comparatif ait démontré que les résultats pouvaient être très variables entre 2 échantillons prélevés au même endroit le 11 juillet et analysés dans le même laboratoire, le ministère de l’Environnement continue d’affirmer que sa méthode d’échantillonnage est reconnue et qu’elle apporte une bonne représentativité de la qualité de l’eau de l’ensemble de la plage.

Le 15 juillet, d’autres tests ont d’ailleurs été menés. Les résultats de la Ville donnent une note globale de A pour une qualité de l’eau excellente, alors que ceux du ministère en arrivent à une cote de B.

LAISSER UN COMMENTAIRE