Un programme pour améliorer la compétitivité de l’éolien

370

Diane Lebouthillier veut que le secteur éolien de la Gaspésie profite du Programme d’innovation du Canada pour améliorer sa compétitivité et son expertise.

La ministre du Revenu national a décidé de prioriser l’éolien dans la région et a rencontré jeudi dernier des intervenants de ce secteur pour déterminer quels seraient les investissements nécessaires pour atteindre ces objectifs.

Diane Lebouthillier explique que le programme d’innovation Canada peut venir en aide aux entreprises et aux organismes à différents niveaux.

 

Au moment ou Québec invite les entreprises de fabrication de composante éolienne à se tourner vers l’exportation pour obtenir des contrats, Diane Lebouthillier croit que son gouvernement pourrait venir aider pour les coûts de transport.

Pour cela, la ministre croit que des investissements pourraient être réalisés, entre autres, dans les zones portuaires.

 

Diane Lebouthillier affirme que pour l’instant, l’utilisation du chemin de fer n’a pas été priorisée.

Rappelons que le gouvernement fédéral est propriétaire du port de Gaspé alors que le provincial est propriétaire du rail gaspésien.

LAISSER UN COMMENTAIRE