Le président de la Table des préfets est trop complaisant, selon Gaétan Lelièvre

130

Gaétan Lelivère affirme que le président de la Table des préfets de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Guy Gallant, manque d’ambition pour la région.

La semaine dernière, le préfet a réagi plutôt tièdement, selon le député de Gaspé, à l’annonce des montants accordés dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions.

Gaétan Lelièvre croit qu’il aurait dû être moins complaisant, étant donné que le montant sera de 1,6 millions de dollars pour l’année en cours, ce qu’il juge très bas.

 

 

De plus, le député de Gaspé se demande si la réaction de Guy Gallant, au sujet du fonds, représente réellement la vision des autres élus qu’il représente.

 

 

À un an des élections provinciales, il souhaiterait aussi que les préfets s’unissent pour déterminer les demandes prioritaires de la région.


Gaétan Lelièvre et Guy Gallant n’en sont pas à leur première prise de bec. Quelques jours avant l’annonce du montant attribué dans la réfection du chemin de fer par Québec, en avril, le député avait senti que le préfet voulait le museler et avait dénoncé ce comportement qu’il avait alors qualifié de scandaleux.

LAISSER UN COMMENTAIRE