Les préfets répondent à l’appel de la Haute-Gaspésie

91

Les MRC se rallient au cri du cœur de la Haute-Gaspésie pour réclamer des mesures spéciales du gouvernement.

Le recensement de Statistiques Canada révélait en février que la région a perdu  3700 habitants, aux cours des 5 dernières années. Pendant ce temps, le côté nord de la péninsule a perdu 700 habitants sur une population de 11 000 personnes. Des statistiques démontraient également que la MRC de la Haute-Gaspésie est la plus dévitalisée au Québec.

Suite à ces révélations, le préfet de l’endroit, Allen Cormier, a fait plusieurs sorties publiques pour dénoncer cette situation. Mercredi, il a soulevé cette problématique à la réunion de la Table des préfets.

Ces derniers se sont entendus pour adopter une résolution réclamant des actions spécifiques pour toute la Gaspésie, avec une attention particulière pour la Haute-Gaspésie. C’est ce qu’explique le président de la Table, Guy Gallant.

 

Allen Cormier, s’est dit extrêmement touché par la prise de position de ses collègues. Il explique que certaines mesures pourraient être appliquées assez rapidement.

 

Le fruit de la réflexion des élus de la Gaspésie sera présenté au ministre responsable de la région, Sébastien Proulx, lors d’une rencontre prévue la semaine prochaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE