PLAN DEMANDÉ

49

Jean D’Amour demande à Exploramer de se restructurer.

Sans promettre d’aide financière supplémentaire, le ministre responsable de la région a formulé cette demande hier, au terme d’une rencontre avec le président du conseil d’administration d’Exploramer, de sa directrice générale, de la mairesse de Sainte-Anne-des-Monts et du préfet de la MRC de la Haute-Gaspésie.

Exploramer a mis à pied ses 28 employés, il y a une semaine, en raison d’un manque de liquidités nécessaires pour conserver l’équipe.

Jean D’Amour est d’avis qu’un plan de restructuration est essentiel afin de sauver Exploramer et d’assurer la continuité de ses activités en 2016.

Il rappelle que depuis 2000, l’entreprise touristique s’est vu octroyer plus de 2 millions de dollars par les différents gouvernements en place. Malgré tout, note Jean D’Amour, l’avenir d’Exploramer demeure, bon an, mal an, incertain.

Un comité de réflexion sera formé d’ici le premier avril et il sera chargé de mettre en place un plan de relance.

Il soutient que la balle est maintenant dans le camp de l’entreprise.