PAS LES COMPÉTENCES

35

Le député de la Haute-Gaspésie, la Mitis, Matane, Matapédia, craint qu’Ottawa mette la main sur la gestion des rivières à saumon.

Jean-François Fortin soutient que le gouvernement fédéral tente de retirer à Québec la responsabilité des stocks de saumon dans les rivières.

Il note que le gouvernement conservateur a une visée sur les plans de conservations du saumon dans les provinces parce qu’à certains endroits, ils constatent des lacunes.

Selon le député Fortin, Ottawa n’a pas les compétences ni les ressources pour s’emparer des plans de conservations du Québec, d’autant plus qu’il a procédé à des compressions importantes dans ses propres ministères touchant les ressources écologiques.

Le député estime qu’il y a une menace pour les rivières de la Baie des Chaleurs et de l’ensemble de la Gaspésie :

 

Jean-François Fortin note que le rapport du commissaire à l’environnement et au développement durable révèle d’ailleurs de sévères lacunes dans les plans de protection des ressources gérées par le gouvernement fédéral, des retards dans la mise en œuvre de programmes et dans l’obtention de résultats et des cibles ratées.

Le député bloquiste Jean-François Fortin estime que les compressions idéologiques du gouvernement conservateur ont des répercussions directes sur la capacité d’Ottawa à protéger les ressources naturelles.

 

 

PARTAGER
Article précédentCOLLOQUE ANNUEL
Article suivantEN JUSTICE