PAS DE RETOMBÉE ÉCONOMIQUE?

32

Sylvain Roy craint que le Québec ne devienne une plaque tournante du pétrole en Amérique du Nord sans retombée économique significative
Le député de Bonaventure dit suivre de très près les dossiers concernant le transport de pétrole, particulièrement le projet de terminal pétrolier à Belledune.
L’élu s’inquiète des risques qu’engendrera le transport de pétrole
sur les rails dans la Vallée de la Matapédia et qui circulera aussi sur une partie de la Gaspésie.

Selon les informations, 240 wagons par jour achemineront l’or noir au terminal et de 2 à 5 pétroliers navigueront dans les eaux gaspésiennes.
Sylvain Roy affirme que la province vivra un recul historique si elle devient simplement un lieu de passage pour les pétroliers, sans bénéficier de réelle retombée économique, en plus de nettoyer les dégâts en cas de catastrophe :


Il précise que le transport de sables bitumineux sur la baie des Chaleurs et le St-Laurent ne peut pas se comparer avec l’exploration pétrolière à l’Île Anticosti, un projet qui a reçu le feu vert du Parti Québécois lorsqu’au pouvoir. Il explique qu’Anticosti bénéficie d’une acceptabilité sociale et de retombées économiques :

Le député termine en précisant qu’il enverra ses attachés politiques aux assemblées publiques, organisées par Tache d’huile, pour prendre connaissances des préoccupations de la population.

PARTAGER
Article précédentDIMINUTION DE LA POPULATION
Article suivantUNE BONNE CHOSE
Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.