Les pales prennent la route du Sud

161

Les premières pales éolienne provenant de LM Wind Power prennent le chemin des États-Unis.

La Société de chemin de fer de la Gaspésie a dû devancer de deux semaines l’expédition des pales d’éoliennes vers le réseau du Canadian National (CN).

Le convoi de wagons, sans cargaison, est arrivé mardi à New Richmond, prêt à être chargé. La Société de chemin de fer a  d’abord dû réaliser l’inspection obligatoire de tout l’équipement roulant, à Matapédia, où se trouve la limite du réseau ferroviaire gaspésien, le lieu de transition avec la voie ferroviaire qui devient propriété du CN.

Ce premier convoi, considéré comme le train-test, prendra la direction des États-Unis avec 30 pales fabriquées à Gaspé. Il sera long d’environ 1 kilomètre et demi. La Société de chemin de fer estime qu’il faudra 10 jours pour que le chargement s’effectue.

Au total, 600 pales de LM WindPower seront chargées sur le site des installations de Fabrication Delta à New Richmond, pour être ensuite acheminées dans l’état du Texas au cours de la prochaine année.

Ces pales doivent remplacer celles qui servent depuis 25 ans dans l’un des parcs du centre du pays. Le président de la Société de chemin de fer, Éric Dubé, éprouve une grande fierté à voir se concrétiser cet important contrat qui ne fait que commencer :

 

La Société de chemin de fer de la Gaspésie s’est fait voler, hier, du matériel d’amarrage pour attacher les pièces sur les wagons.

De nouvelles chaînes de 30 pouces, munies d’un crochet au bout, qui sont spécifiquement fabriquées pour ce type de transport, ont été commandées et devraient être livrées aujourd’hui.

LAISSER UN COMMENTAIRE