OPÉRATION TORDEUSE

36
La tordeuse des bourgeons de l'épinette. Photo : Archives

Des pulvérisations aériennes contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette auront lieu au cours des prochains jours.

Le secteur de Sainte-Anne-des-Monts à Grande-Vallée sera touché par cette opération qui vise à réduire l’épidémie de tordeuse des bourgeons de l’épinette qui sévit présentement dans la région.

Comme l’indique le directeur général de la Société de protection des forêts contre les insectes et maladies, Jean-Yves Arsenault, l’insecticide utilisé, le BTK, est sans danger pour les humains.

En province, environ 177 mille hectares seront traités, sur 4,3 millions d’hectares infestés. Entre Mont-Joli et Grande-Vallée, 28 000 hectares seront touchés par des pulvérisations. 1,5 litres de BTK sera pulvérisé en bruine fine pour un hectare de terrain.

L’ensemble de l’opération repose sur un budget de13,4 millions. 60% de ce montant est financé par le gouvernement provincial alors que 40% provient de l’industrie forestière.

Comme l’indique Jean-Yves Arsenault, l’argent dont dispose la SOPFIM ne permet pas de lutter contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette à la hauteur des proportions de l’épidémie.

C’était le directeur de la SOPFIM, Jean-Yves Arsenault.

Journaliste : Ariane Aubert Bonn