La MRC du Rocher-Percé est en prospection de nouvelles entreprises

104

Le comité de maximisation des retombées économiques de Port-Daniel-Gascons vient de lancer une campagne de prospection de nouvelles entreprises.

L’objectif est de voir des entreprises œuvrant dans les secteurs du développement de produit de béton à haute valeur ajoutée, des énergies renouvelables et de la captation du carbone à venir s’installer sur le territoire de la MRC du Rocher-Percé.

Jean-Philippe Chartrand, coordonnateur du comité, souligne qu’il a déjà entre 250 et 300 entreprises dans la mire. Celles-ci seront contactées dans les prochaines semaines pour valider leur volonté et leur capacité d’investir en Gaspésie.

 

Dans cette perspective, le comité veut développer une nouvelle économie circulaire.

 

Le comité de maximisation des retombées économiques de Port-Daniel-Gascons ne cible pas seulement les entreprises se rattachant aux activités de la cimenterie. Il pourrait être porté vers des créneaux dans le domaine forestier ou halieutique, par exemple.

C’est la firme CIDEP de Montréal qui a été mandatée pour développer et mettre en œuvre les activités de prospection industrielle.

LAISSER UN COMMENTAIRE