MORUE AU MENU DU PHOQUE

35

On peut désormais faire un lien hors de tout doute entre l’augmentation du troupeau de phoques gris et la croissance du taux de mortalité de la morue du sud du Golfe Saint-Laurent.

C’est ce qu’affirme le scientifique Mike Hammill, de l’Institut Maurice Lamontagne, qui vient de rendre publique une étude menée en 2008, 2011 et 2012 dans les secteurs des Îles-de-la-Madeleine et du détroit de Cabot.
Il en ressort que la morue compte en moyenne pour plus de 60 pour cent de la diète des phoques; ce qui est beaucoup plus qu’on ne le croyait jusqu’ici, dit-il:

Le chercheur du ministère fédéral des pêches note également que les phoques mangent de la morue beaucoup plus grosse qu’on ne le pensait; soit des poissons pouvant atteindre une longueur de 70 centimètres :

Selon Mike Hammill, la meilleure façon de réduire la population de phoques gris afin de favoriser le rétablissement du stock de morue, est de chasser le mammifère là où les deux espèces se chevauchent- comme dans le détroit de Cabot au large du Cap Breton- ou encore de diminuer le troupeau dans les aires de mise-bas, telle qu’à l’Île Brion, aux Îles-de-la-Madeleine.
500 000 bêtes compose le troupeau de phoque gris.

PARTAGER
Article précédentHYPOTHERMIE EN CAUSE
Article suivantBREVET ET FINANCEMENT POUR ORBITE
Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.