MEILLEUR FINANCEMENT

24

Le Réseau des services à la petite enfance de l’Est-du-Québec émet des recommandations pour obtenir un financement adapté et maintenir des services de qualité aux familles.

À la lumière d’un rapport commandé par l’Association québécoise des centres de la petite enfance du Québec, l’organisme émet des recommandations particulièrement pour le CPE des milieux ruraux. Le directeur du Réseau des services à la petite enfance de l’Est-du-Québec, Simon Dufresne, précise que plusieurs CPE dans notre région éprouvent des difficultés financières depuis au moins 2 ans :

 

La Gaspésie compte 10 Centres de la petite enfance et 2 aux Iles-de-la-Madeleine. Parmi les pistes de solutions avancées, notons une hausse des tarifs et permettent aux CPE de petites tailles d’obtenir un financement adapté comme le mentionne Simon Dufresne :

 

Une récente étude révèle que pour chaque dollar investi en service de garde éducatif, 1 dollar 50 revient dans les fonds publics. C’est que depuis 1997, 75 mille femmes sont entrées sur le marché du travail donc paient des taxes et impôts, ne bénéficiant plus de la sécurité du revenu ou de l’assurance emploi.