Meilleur accès aux soins de santé grâce aux cliniques d’infirmières

99

Le concept de clinique d’infirmière serait applicable en Gaspésie et pourrait contribuer à améliorer l’accès aux soins de santé.

La présidente de la Fédération interprofessionnelle de santé du Québec, Régine Laurent, était de passage dans la Baie-des-Chaleurs, la semaine dernière, pour une tournée de maraudage syndicale.

Elle s’est entretenue avec des intervenants du réseau de la santé concernant l’impact des compressions dans le réseau et a offert une formation accréditée aux professionnels en soins sur la défense et la promotion des droits et des intérêts des patients.

Le concept des cliniques d’infirmières a aussi été abordé.  Inspirées de l’Ontario et développées à Québec et dans l’Outaouais, elles consistent en de petites structures pouvant regrouper une technicienne en travail social et une infirmière praticienne.

Sa petite taille permet une grande souplesse, selon Régine Laurent.

 

Ce concept serait applicable en Gaspésie, en raison des grandes distances que les patients doivent souvent parcourir pour obtenir des soins.

 

Selon Régine Laurent, le temps d’attente maximal dans ce type de clinique est de 30 minutes.

LAISSER UN COMMENTAIRE