LUTTE À LA PAUVRETÉ

43

Le Collectif Gaspésien pour un Québec sans pauvreté demande aux nouveaux élus de s’engager en matière de lutte à la pauvreté.

Le Collectif profite de l’élection d’un nouveau gouvernement pour faire entendre ses principales préoccupations. Ils réclament l’accès à des services publics universels de qualité, que le salaire minimum soit fixé à 11 dollars 37 et que les protections publiques soient rehaussées pour assurer à toute personne un revenu au moins égal à la mesure du panier de consommation soit 15 mille 968 dollars.

Le plan d’action gouvernemental pour la solidarité et l’inclusion sociale, qui prend fin au printemps 2015, devra être renouvelé et amélioré.

La porte-parole du collectif, Jacinthe Leblanc, explique que ce travail doit absolument se faire en collaboration avec les différentes composantes du milieu local. Selon elle, l’expertise du milieu est indispensable pour que les actions gouvernementales aient un réel impact :

 

Par ailleurs, Jacinthe Leblanc déplore le peu de place qui a été fait à la lutte à la pauvreté pendant la campagne électorale. Selon elle, il est important de rappeler les élus à l’ordre :

 

 

PARTAGER
Article précédentSUPÉRIEUR À LA MOYENNE
Article suivantPROGRAMMATION DE LA 10E ÉDITION DU FESTI-PLAGE DE CAP D’ESPOIR

Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.