LE SIIEQ DÉNONCE…

75

infirmiere2

Le SIIEQ accuse la direction du CISSS de tenir des propos mensongers.
Le Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l’Est du Québec dénonce avec vigueur ce qu’il qualifie de canular l’annonce de 200 nouveaux postes.
Lors de la dernière réunion du C.A du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie, la directrice, Chantal Duguay, a annoncé l’ouverture et l’affichage de 200 postes aux cours des prochaines semaines. La directrice spécifie que ces postes étaient présentement comblés par des gens se trouvant sur la liste de rappel.
Le SIEEQ a réagi en publiant un communiqué dans lequel il explique qu’il est faux de prétendre que le CISSS procédera à l’ouverture de 200 nouveaux postes. Même si la directrice du CISSS parlait d’ouverture et non de nouveaux postes, la présidente du SIIIEQ l’accuse quand même de tenir un propos ambigu :


Micheline Barriault affirme que ces postes auraient dû être affichés beaucoup plus rapidement. La convention collective prévoit un délai de 3 mois et ce délai n’a pas été respecté.
Selon le syndicat, le CISSS de la Gaspésie devra donc compenser financièrement les prochains titulaires pour les montants d’argent perdus.

PARTAGER
Article précédentRÉCHAUFFEMENT DU GOLFE
Article suivantDÉVOILEMENT DE LA PROGRAMMATION
Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.