Jean-Pierre Pigeon est surpris de l’élection du nouveau chef du Parti conservateur

84

Le président de l’Association du Parti conservateur Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine est un peu surpris de l’élection d’Andrew Scheer à la tête de la formation politique.

Le député de la Saskatchewan a été élu avec 51 % des votes, lors du congrès conservateur samedi, face au québécois Maxime Bernier, qui a terminé avec 49 % du suffrage.

Jean-Pierre Pigeon misait personnellement sur le député de Beauce, avec qui il entretenait des relations depuis plusieurs années. Il affirme cependant que dans le comté, les militants étaient assez partagés entre les deux candidats.

 

Pour la suite des choses, le président de l’association conservatrice croit qu’Andrew Scheer devra se faire connaître davantage au Québec d’ici les prochaines élections prévues dans deux ans.

Sur ce point, le candidat conservateur au scrutin de 2015 ne ferme pas complètement la porte à se représenter, mais préférerait laisser sa place à la jeunesse, lors de la prochaine course électorale fédérale.

Jean-Pierre Pigeon croit que l’arrivée d’un jeune chef de 38 ans à la tête du Parti conservateur aura sûrement un impact à ce niveau.

 

Le parti conservateur a récolté seulement 6 % des votes en Gaspésie et aux Îles aux élections de 2015.

LAISSER UN COMMENTAIRE